Files

RCF Fete de mères

Imprimer l'article Envoyer l'article par email

Est-ce tous les jours la fête des mères ?

 

Bonne fête Maman ! C’était le cri du cœur ce Dimanche. Une manière de leur dire merci. Mais pourquoi se limiter à un jour par an.

V.B : Bonjour Christiane. Une reconnaissance plus souvent, ce serait pas du luxe ?

C.B : Bonjour Vincent. Effectivement. Il faut avoir connu les fatigues, les remises en cause, la quête d’un petit signe de reconnaissance pour comprendre combien les mères de famille voudraient être encouragées plus souvent. Même si les pères de famille prennent le relais, beaucoup est encore du ressort de la femme. Et Le nombre de couches utilisées ou le nombre de repas préparés par une mère de famille défie l’imagination !

V.B : Fatigue et épuisement. Mais quels pourraient être d’après vous ces petits moments de fête quand on est jeune maman ?

C.B : C’est la fête dans le cœur des mamans qui câlinent leur bébé, le petit corps léger blotti dans les bras. C’est la fête des mamans quand elles lisent une histoire et voient briller les yeux de leurs enfants, c’est la fête quand l’enfant ramasse un bouquet de fleurs des champs et vient l’offrir au détour d’une promenade.

V.B :Ca, c’est quand ils sont petits. Mais ça complique à l’adolescence …

C.B : On sait que certains ados deviennent grincheux et s’opposent à leurs parents. La mère en 1 ère ligne en prend une bonne part. Il faut comprendre leur besoin d’autonomie et leur manière de dire « lâche moi » ! Mais, tenir bon, car ils sont encore jeunes, et éviter les blocages, savoir guetter les moments de tendresse qui existent parfois. Ne boudez pas votre plaisir le jour de la fête des mères !

V.B : Adolescence compliquée. Mais au fond, est-ce que ce n’est pas quand les enfants deviennent adultes et quittent la maison que la période est la plus douloureuse ?

C.B : C’est vrai. Peut-on vraiment tourner la page et ne plus être la mère de famille inquiète pour ses grands ? Certaines familles se disloquent et il faudra du temps pour se retrouver. Pour les autres, le mieux est de ne pas être sur leur dos, proposer ses services, les voir juste pour l’emprunt de la voiture…Mais vous pouvez être plus réactive, lancer des invitations, imaginer une sortie avec eux. Même s’ils rouspètent, ils en seront contents. Et ce sera votre fête !

V.B : Bonne fête maman. Mais n’oublions pas aussi les papas…

C.B : J’allais le dire : tout se fait à deux, et si vous avez la chance d'élever vos enfants avec votre conjoint, il est important de reconnaitre le rôle fort qu'il tient auprès de vous.  Alors bonne fête les parents !

Rendez-vous donc le 20 Juin pour la fête des pères. Merci Christiane. Et en attendant, à la semaine prochaine !

Tous les conseillers
nos conseillers conjugaux & familiaux
Boutique en ligne
Tous les produits
NOUS CONTACTER

CLER Amour et Famille

65 boulevard de Clichy 75009 Paris

01 48 74 87 60
webTV
100% des jeunes...
Toutes les vidéos
SUIVEZ-NOUS
Je m'inscris

inscrivez-vous la newsletter