Files

Humour et couple

Imprimer l'article Envoyer l'article par email

L’humour et le couple.

Avoir de l’humour, c’est plutôt considéré comme une qualité, recherchée parmi ses amis ou invités. Cela rime avec rire et bonne humeur. Mais est-ce que qu’Humour rime aussi avec Amour dans le couple ?

Vincent Belotti : Un conjoint qui a un peu d’humour, ça peut pas faire de mal ?

Christiane Behaghel. : Disons que le conjoint qui a de l’humour a certainement la capacité d’observer les choses d’un peu plus loin et d’en faire un sujet plus léger, en soulignant ses effets cocasses ou décalés. Prendre de la distance par rapport à une dispute, ou un blocage sur un sujet épineux en introduisant de l’humour serait plutôt positif.

V.B. : Mais est-il toujours judicieux d’utiliser l’humour ?

C.B. : Si c’est pour alléger l’atmosphère, oui. Dans le même sens, l’humour peut fonctionner comme un bouclier anti missile contre la trop mauvaise humeur du conjoint, et être un signal pour qu’il ou elle s’arrête !

V.B. : L’humour, ça peut aussi être commode pour éviter une demande embarrassante.

C.B. : Effectivement, on renvoie en touche par un bon mot, mais qui évite de répondre. Pourquoi pas, s’il vous semble que ce n’est pas le moment choisi pour discuter plus longuement, mais accompagnez ce trait d’humour d’un » on en reparlera plus tard, si tu veux ». Car votre conjoint souhaite peut-être une réponse sérieuse à un sujet qui l’angoisse. Etes-vous certain que c’est le bon moment d’en rire ?

V.B. : Et puis il y a aussi l’humour « méchant » entre guillemets …

C.B. : L’humour peut-être malheureusement aussi grinçant, destructeur, ou tellement lourd que cela en devient affligeant. Vous connaissez votre conjoint, avez-vous suffisamment de tac pour retenir cette réplique d’humour qui vous vient dans la tête mais qui pourrait bien être mal accueillie ?

V.B. : Mais l’humour a aussi ses vertus …

C.B. : Oui. Ça peut être  aussi un merveilleux compagnon. Il adoucit les critiques en égratignant juste au passage une attitude excessive ou fatigante d’un ami ou d’une belle-sœur 

Bienveillant, léger, pour le plaisir, il participe à l’évocation d’une bonne soirée, d’un instant de vie, d’un bon souvenir

V.B. : Bref, une « drôle »  d’aptitude à manier avec sagesse …

C.B. : Pour dédramatiser, et relativiser les soucis c’est un excellent remède, accompagné comme on l’a vu d’une ouverture au dialogue. En fait, le talent d’observation de celui ou celle qui a de l’humour ne doit pas s’arrêter à la situation, mais doit se poursuivre dans l’évaluation de la psychologie du conjoint. Dans ce sens, il est peut-être plus difficile de faire du bon humour en couple que dans une salle de spectacle où tous les spectateurs viennent pour rire !

V.B. : Vous parlez de salle de spectacle. Mais la famille reste aussi un excellent théâtre de rires 

C.B. : C’est vrai. pensez encore à l’humour des enfants, aux déformations de langage des petits. Et le fou rire, le long fou-rire en couple qui se nourrit du rire de l’autre, et qui est tellement bon parce qu’il révèle une formidable complicité.

V.B. : Et comme disait le philosophe Nicolas Chamfort, la plus perdue des journées est celle où l’on n’a pas ri. Merci Christiane. Et avec le sourire, rdv la semaine prochaine.

Tous les conseillers
nos conseillers conjugaux & familiaux
Boutique en ligne
Tous les produits
NOUS CONTACTER

CLER Amour et Famille

65 boulevard de Clichy 75009 Paris

01 48 74 87 60
webTV
100% des jeunes...
Toutes les vidéos
SUIVEZ-NOUS
Je m'inscris

inscrivez-vous la newsletter